du soleil qui nous fait le précieux cadeau de sa présence (week-end pluvieux en vue)/

DSC_0033

DSC_0034

DSC_0035

du courant d'air qui traverse la maison/ parfum "fleur de coton" de Maisons du Monde qui flotte

DSC_0050

des vases qui reprennent du service/ branche de cerisier

DSC_0046

DSC_0044

du tricot en cours (robe à empiècement tricoté au point de blé)/

DSC_0041

des séances au jardin, toujours.../ planté des graines de roses trémières gardées dans une enveloppe tout l'hiver/
du vernis sur les ongles et un peu de blush aux joues. J'ai un peu le vertige, d'avoir retrouvé ma silhouette si vite tout en ayant encore quelques marques de ce qui s'est passé, d'avoir des moments où je me sens si bien alors que sans prévenir la gorge peut se serrer et les larmes couler. Même pas en voyant des bébés ou des futures mamans. Non, c'est en-dedans...Je ne suis pas dupe du pouvoir de l'inconscient, je ne sais tout simplement pas si je vais avoir une sorte de retour de bâton. L'image est malheureuse mais caractérise bien l'étant d'entre-deux où je suis.
J'ai une soif de profiter de la vie qui me donne le tournis. Chaque jour je regrette de ne pas avoir fait ci ou ça. Peut-être qu'un bon début serait de ne pas trop vouloir en faire...