DSC_0003

Quelle bonne idée Monsieur a-t-il eue de m'apporter ces tulipes. La pièce est tout de suite plus gaie avec un beau bouquet.
Il ne faut pas grand chose en général pour apporter la juste dose de bien-être à un endroit. Ailleurs, un meuble à plantes qui a fait deux déménagements a trouvé sa place mais reste vide, je verrai bien au printemps.

Aujourd'hui en rentrant de cours j'ai essayé de ne pas me laisser happer par l'oisiveté (le "tournage en rond" qui peut ruiner une journée commencée pourtant d'un bon pas à l'extérieur) et je suis allée me balader en ville. Les dépenses furent larges mais utiles: de nouvelles serviettes de toilette/gants pour étoffer un peu le petit stock qui commence à s'user ; un oreiller de qualité pour ma puce ; un manteau pour l'an prochain et une jolie tunique pour la fin de l'hiver (Jacadi. heureusement il n'y avait presque plus rien j'aurais craqué plus que de raison.) Pour le futur baby, un petit ensemble d'été. Je n'ai pas réussi à réprimer une certaine superstition -on verra bien...

Je me rappelle l'an dernier et ses finances serrées-serrées (le temps partiel, la crèche à payer). La frustration que ça avait été au début, puis le détachement. J'imagine que plus on a connu l'aisance plus la frugalité est difficile à supporter...mais finalement on s'habitue. Et j'aime l'idée de choisir la qualité plutôt que la quantité. Franchement, ce n'est pas juste pour tenir un beau discours mais vraiment l'abondance ne me fait ni chaud ni froid, voire m'incommode. J'attends que l'on ait tout déballé ici pour faire un grand tri.

Je vous souhaite une bonne fin de semaine. au dodo !!!!