DSC_0425

Je crois que ce soir je vais me coucher tôt.

L'homme est en déplacement jusqu'à demain, je devrais dire chic je vais pouvoir finir le repassage. Le salon est le juste prolongement de la crèche (livres ouverts, petit piano, peluches...) Sur le bureau, les diverses photocops que j'ai ressorties pour mes classes. je devrais dire chic j'ai le temps de tout ranger.

Je n'ai aucune énergie. La semaine passée fut éprouvante nerveusement: dernières réunions, obligations à droite à gauche et surtout l'avancement de notre fameuse affaire: l'appartement. Je peux enfin dire que c'est en bonne voie pour qu'on signe le compromis dans moins de deux semaines. Je suis assez fière de dire que c'est moi qui ai mené les négociations (petites et rapides certes, mais bon, faut s'y coller, surtout quand on déteste téléphoner...). Nous sommes partis revisiter et c'est toujours aussi beau.

Après, la partie moins glamour, ce sont les travaux à faire, rien de bien méchant mais il y a de quoi s'engueuler débattre éternellement: en ce moment c'est carrelage repro 1930 vs repeindre les hideux carreaux. (l'homme étant économe, vous imaginez qui propose quoi...).

Alors ce soir je laisse le bazar de côté et me sers un verre de Macvin. Prosit !