2010_04_08_140

Une nouvelle étape. Bon, l'adaptation à la crèche se passe bien, Clotilde est surtout très intriguée par les autres bébés...
Mais elle comprend bien que quelque chose de super important se passe...et les crises sont plus nombreuses. Ce n'est pas facile pour nous, mais on va y arriver ma jolie...
Le moral est très fluctuant. Un jour c'est rose et le lendemain noir. Je hais les transitions...

J'ai glané mes nouveaux petits cailloux blancs dans une nouvelle papeterie qui a ouvert en ville. Une de celles où on ne trouve que du beau, du précieux.
Alors j'ai pris un carnet en papier japonais et découpe "moyenâgeuse";
un cahier dans le style "livre de botanique ancien";
un autre avec des portées. Peut-être est-ce là l'occasion de garder une trace des mélodies que je compose dans ma tête.
des crayons de couleur à tailler

2010_04_08_142

et j'ai peint un peu, aussi. j'ai retrouvé avec joie les gestes, la concentration de mon enfance avec les gouaches sur la toile cirée de la cuisine. là, c'est de l'acrylique, les couleurs sont plus belles mais peu nombreuses (il a fallu faire avec en attendant d'agrandir la palette). J'ai commencé timidement, et la feuille attend que j'y revienne quand j'aurai le temps...Le modèle, ce que j'avais sous la main, cette petite souris doudou de Clotilde. Avec dans l'esprit l'idée brillante donnée dans le superbe livre Chez nous d'Anita Causal, d'encadrer la représentation poétique cet objet cher à ma fille. 

un petit caillou à lancer: celui d'un abonnement à l'opéra et aux concerts de musique de chambre. on va s'y atteler entre filles bientôt.

ça fait du bien d'écrire ici, histoire de se recentrer, de s'apaiser un peu.